Virginie Kyburz

Dipl.-psych., Psychologue spécialiste en psychothérapie FSP
Psychothérapeute reconnue au niveau fédéral
Neuchâtel, Suisse

Collaborations

Pour mener à bien mes activités, je collabore avec une psycho-criminologue et deux psychologues au sein de l’entité dénommée pratiquePsy

En effet, ma collègue Sabrina Burkhard (Psychologue FSP installée en cabinet à Bienne) et moi-même avons souhaité partager notre expérience et certaines de nos activités avec des professionnelles désireuses de pratiquer en privé. A l’heure actuelle, j’offre à ces jeunes collègues un parrainage professionnel et je bénéficie des fruits de cette collaboration sur le plan de la réflexion clinique. Les personnes avec lesquelles je collabore actuellement sont :

Aude Bertoli, titulaire du Master en psychologie

Anaïs Weddigen, titulaire du Master en psychologie également

Lorenda von Muralt, titulaire du Master en criminologie (obtenu par la voie du Bachelor en psychologie)

Bonjour !

Mon nom est Virginie Kyburz. Je suis Psychologue spécialiste en psychothérapie FSP (Fédération Suisse des Psychologues) formée à la psychothérapie psychanalytique et au diagnostic.

Pour moi, un suivi psychologique doit toujours débuter par une évaluation précise de la situation d’une personne, afin de pouvoir proposer la meilleure prise en charge. De mon point de vue, le but de la psychothérapie est d’aider l’individu à se libérer des contraintes internes et des demandes parentales qui ne correspondent pas à son propre désir profond. La liberté est l’une des valeurs les plus importantes que mes parents m’aient transmises. A mon tour, je souhaite à ceux qui croisent ma route de pouvoir cheminer vers la plus grande autonomie personnelle possible.

Je suis clinicienne et théoricienne structuraliste (Bergeret, Lacan, Balier), passionnée par les domaines qui m’aident à en apprendre davantage sur la personnalité humaine. De par mon activité auprès des individus aux prises avec le passage à l’acte (en prison et dans les services de protection des mineurs), et la lecture des auteurs qui se sont penchés sur ce phénomène, je suis arrivée à une compréhension nouvelle de la psyché humaine, qui s’avère être multiple. A l’heure actuelle, du fait d’avoir reçu un certain nombre de personnes « haut potentiel » en consultation, je me spécialise dans ce champ particulier tout en restant toujours intéressée par la diversité humaine.

Sur le plan académique, je suis titulaire de la Licence en psychologie (1998) et du Diplôme d’études supérieures spécialisées en psychologie clinique de I’Université de Genève (2001). Au cours de mon parcours professionnel, j’ai exercé la psychothérapie psychanalytique dans des centres de consultation ambulatoire ainsi qu‘en milieu carcéral (cinq établissements de détention, en Belgique et en Suisse). Je suis formée à l’investigation psychologique et j’ai réalisé de nombreuses expertises tant civiles (protection des mineurs et des majeurs) que pénales (en responsabilité, en dangerosité) ou administratives.

Par ailleurs, je me suis formée à la fonction de « chef de service » – selon l’appellation française – via un diplôme obtenu en mai 2016 : le Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale (CAFERUIS). En tant que responsable d’un service médico-social ou socio-éducatif et cadre intermédiaire entre les équipes et la direction, le chef de service a pour mission de mener les actions directement engagées auprès des usagers.

Enfin, je suis juge assesseure spécialisée de l’Autorité de Protection de l’Enfant et de I’Adulte (APEA) des tribunaux neuchâtelois depuis quelques années. Je suis également consultante/superviseuse auprès de l’équipe éducative d’une structure d’accueil parascolaire (4-12 ans) et de celle d’une crèche (1-2 ans). J’exerce en cabinet privé depuis 2013.